Suivez nous

Ouverture des restaurants saoudiens le Ramadan (fake news)

La fakenews a fait le tour d’internet. Dans une lettre (bien imitée) les autorités saoudiennes auraient décidé de laisser ouvert les restaurants du royaume pendant tout le mois de Ramadan. Le Conseil des chambres saoudiennes affirme que la lettre diffusée en ligne est fausse.

L’Arabie saoudite a refusé que les restaurants soient ouverts pour servir de la nourriture aux étrangers ; ou aux touristes pendant les journées du mois de Ramadan.

Le Conseil des chambres saoudiennes a déclaré qu’une lettre diffusée en ligne contenant l’instruction était fausse.

La lettre (ci-dessus), attribuée au conseil, indiquait que les restaurants seraient autorisés à servir de la nourriture pendant les heures de jeûne du Ramadan si des rideaux ou des couvertures étaient installés. Le ramadan devrait commencer le 3 avril prochain.

Le Conseil a déclaré mercredi que la lettre n’était pas authentique et que toute décision serait rendue publique ; sur son site Web officiel et ses comptes de médias sociaux.

Vente à emporter

L’Arabie saoudite autorise généralement les restaurants à ouvrir plus tard dans la journée pendant le Ramadan ; pour servir des plats à emporter quelques heures avant le repas de l’iftar qui rompt le jeûne quotidien.

Le ramadan est le neuvième et le mois le plus sacré du calendrier islamique – ou Hijri –. Il est également le mois où le Coran a été révélé au prophète Mahomet.

Les musulmans jeûnent du lever au coucher du soleil tous les jours du mois, soit généralement 29 ou 30 jours.

A la recherche de plus de touristes

L’Arabie saoudite avait ouvert ses portes au tourisme conformément à la Vision 2030 du Royaume ; lancée par le prince héritier Mohammed ben Salmane en 2016 dans le but de diversifier les sources de revenus du plus grand exportateur mondial de pétrole.

Plusieurs pays du Golfe, dont l’Arabie saoudite, interdisent en effet de manger en public pendant la journée du Ramadan ; et certains imposent des amendes aux contrevenants, même s’ils ne sont pas musulmans.

Enfin, l’année dernière, l’émirat de Dubaï a autorisé les restaurants à servir de la nourriture pendant la journée du Ramadan sans imposer de barrières.

Cliquez pour commenter

Laisser un message

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *