Suivez nous

Croire au Qadaa et Qadar (destin) : un autre fondement de l’islam

Qadaa et Qadar sont deux mots arabes généralement traduits par ‘destin’, ‘ destin ‘ ou ‘pré-ordre’. Beaucoup de ces mots conduisent à une croyance incorrecte en ce concept, de sorte que les termes arabes originaux ont été conservés afin que l’on les comprenne dans leur vrai sens.

C’est croire que tout ce qu’Allah veut se réalise, et que tout ce qu’Il ne veut pas ne se réalise pas.

Avoir l’ iman (croyance) en Qadaa et Qadar, c’est croire qu’Allah a toujours su tout avant sa naissance, et ce qui leur arrivera par la suite. Il les a ensuite amenés à l’existence, le tout conformément à sa connaissance et à sa mesure. Allah dit :

En vérité, Nous avons créé toutes choses avec Qadar. sourate El Qamar 54:49)

Tout ce qui s’est produit dans le passé, se produit dans le présent et se produira dans le futur dans cet univers était connu d’Allah avant qu’il ne soit. Puis Allah l’a fait exister, tout cela conformément à Sa Volonté et Mesure. Le Messager d’Allah (paix soit sur lui) a dit :

“Une personne n’est pas musulmane tant qu’elle ne croit pas en Qadar, ses bons et ses mauvais effets – jusqu’à ce qu’elle sache que tout ce qui lui est arrivé ne lui aurait jamais manqué, et ce qui ne lui est pas arrivé ne se serait jamais produit.” (At-Tirmidhi)

La croyance en Qadar signifie croire en quatre choses :

1- Croire qu’Allah a toujours su tout ce que ferait la création, et qu’il n’y a jamais eu de temps où Il ne l’a pas su.

2- Croire qu’Allah a écrit tout cela dans la ‘Tablette Préservée’ (Al-Lawh Al-Mahfudh). Le Prophète a dit :

« La première chose qu’Allah créa fut la plume, et Il lui dit : ‘Ecris’. Il a répondu, ‘Que dois-je écrire?’ Il a dit: ‘Ecrivez tout ce qui arrivera jusqu’au Jour de la Résurrection.'” (Abu Dawoud)

3- La croyance en la volonté d’Allah qui s’accomplit toujours, et en sa capacité et son pouvoir absolus sur toutes choses. C’est croire que tout ce qu’Allah veut se réalise, et que tout ce qu’Il ne veut pas ne se réalise pas.

4- La croyance qu’il n’y a pas de création sur la terre ou dans les cieux si ce n’est qu’Allah l’a créée. Il n’y a pas de Créateur, Seigneur ou Souverain autre que Lui.

Cette croyance n’est pas en opposition avec le fait qu’il faut tout mettre en œuvre pour arriver à ses fins. Par exemple, si quelqu’un veut des enfants, il doit remplir les moyens qui lui permettent d’atteindre ce but, comme le mariage. Mais après avoir accompli ces moyens, il peut obtenir les résultats qu’il espérait – qui sont des enfants – ou non, le tout selon la Volonté d’Allah.

La raison en est que les moyens ne sont pas les vraies causes des choses, mais plutôt la vraie cause est la Volonté d’Allah. Ces moyens que nous nous efforçons d’accomplir proviennent également du Qadar d’Allah, et pour cette raison, le Prophète a expliqué aux  Compagnons  lorsqu’ils lui ont demandé :

« Ô Messager d’Allah, est-ce que les versets et les supplications que nous récitons, les médicaments que nous prenons pour nous guérir, et les différents boucliers que nous utilisons pour parer au mal changent le Qadar d’Allah ? (Il a répondu,) ‘Ils sont du Qadar d’Allah.’ » (At-ta`liqat Ar-Radiyah)

Fruits de la croyance à Qadaa et Qadar

Grâce à la croyance en Qadaa et Qadar, on bénéficie des manières suivantes :

1- Il renforce sa dépendance envers Allah (dans l’obtention de résultats) après avoir accompli ses moyens.

2- On devient satisfait de n’importe quel résultat, ce qui produit à son tour la paix du cœur et la satisfaction spirituelle. Il n’y a plus de place pour le stress, l’inquiétude ou la tristesse ressentie en raison des résultats des affaires. Allah dit :

Aucune calamité n’arrive sur la terre ou en vous qui ne soit inscrite dans le Livre des Décrets, avant que Nous ne l’amenions à l’existence. En vérité, cela est facile pour Allah. Afin que vous ne soyez pas attristés par des choses que vous n’obtenez pas, ni que vous ne vous réjouissiez de ce qui vous a été donné. Et Allah n’aime pas les vantards orgueilleux. sourate El Hadid 57:22-23)

3- Il atténue les effets des calamités auxquelles sont confrontés les humains. Le Prophète (paix soit sur lui) a dit :

« Le croyant fort est meilleur et plus aimé d’Allah qu’un croyant faible, et en chacun il y a du bien. Soyez désireux de faire ce qui vous profite et cherchez l’aide d’Allah, et ne soyez pas négligent en le faisant. Et s’il vous arrive un malheur, ne dites pas : “Si seulement j’avais fait telle ou telle chose”, mais dites plutôt : “Ceci est le Qadar d’Allah, et tout ce qu’Il veut qu’Il fasse”, car en effet (la parole de) « si » ouvre la porte aux œuvres de Satan. (Musulman)

4- Il augmente sa récompense et efface les péchés. Le Prophète (paix soit sur lui) a dit :

“Aucun musulman n’est fatigué, n’est frappé de maladie, ne ressent de stress, d’inquiétude, de tristesse ou de mal, pas même une épine qui le pique, sauf qu’Allah pardonne les péchés à travers elle.” (Al-Boukhari)

La croyance en Qadaa et Qadar n’est pas, comme certains le pensent à tort, un appel à mettre sa confiance en Allah sans s’efforcer ni réaliser les moyens, car comme le Messager d’Allah (paix soit sur lui) lui-même a répondu à une personne qui lui a demandé :

« ‘Dois-je laisser mon chameau délié et faire confiance à Allah ?’ Il a dit: ” Attachez-le et faites confiance à Allah. ” (Ibn Hibban)

Cliquez pour commenter

Laisser un message

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *