Suivez nous

Darmanin saisi la justice contre une application de rencontres musulmanes

L’application de rencontres Muzz incite ses clientes musulmanes d’aller se baigner en burkini en prenant en charge les amendes éventuelles. Face à cette annonce à enfreindre la loi française, le ministre de l’intérieur saisie la justice française.

L’application de rencontres basée au Royaume-Unis est dans le viseur de Gérald Darmanin. Le ministre de l’intérieur affirme sur son compte Tweeter dénoncer ses agissements.

“Nous ne laisserons pas des organisations communautaristes structurer des dérives séparatistes au sein de notre République. Je signale ces agissements à la justice.” précise aussi le ministre.

Toutefois, ce jeudi 21 juillet, le message polémique a été retiré de la plateforme, aucune mention dans le blog ni sur la page d’accueil. Mais on peut lire “Nous ne sommes pas comme les autres applications de rencontres. Nous avons créé Muzz (anciennement muzmatch) pour aider les musulmans célibataires à trouver leur partenaire idéal tout en respectant leurs croyances religieuses. Dites adieu aux CV ennuyeux de données biographiques et aux tantes insistantes ! Nous réunissons chaque jour plus de 500 couples musulmans heureux et célébrons plus de 200 000 réussites musulmanes dans le monde.”

L’application de rencontres Muzz : censure de Tweeter

Le CEO de l’application de rencontres, Shahzad Younas, s’insurgeait hier contre Tweeter :” Encore une fois, la voix musulmane est censurée par la grande technologie. @instagram a supprimé notre message concernant la campagne @MetOnMuzz pour #freetheburkini après qu’elle est devenue virale, Muzz mettant de côté 25 000 € pour payer les amendes de toute femme en France sanctionnée pour avoir porté un burkini. Pourquoi?”

https://twitter.com/ShahzadYounas_/status/1549754893656887299

L’application de rencontres a ainsi voulu faire un buzz médiatique, c’est chose faite.

Cliquez pour commenter

Laisser un message

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *