Suivez nous

Darmanin veut interdire 2 associations de solidarité avec palestine

Le ministre de l’Intérieur Français, Gérald Darmanin, a tweeté qu’il s’apprêtait à dissoudre deux associations de solidarité avec les palestiniens, à savoir ; le comité Palestine Vaincra (Palestine Will Win) et le Comité Palestine Action (Palestine Action Committee).

« Sous couvert de soutenir la cause palestinienne, le gouvernement accuse ces groupes de promouvoir la haine d’Israël » ; a rapporté le média Europe 1.

Créée en 2019, l’association Palestine Vaincra est accusée par le gouvernement français ; “d’appeler à la haine, à la discrimination et à la violence”. Le ministre de l’intérieur Gérald Darmanin a ajouté que ce groupe est accusé également de liens ; avec le Front populaire de libération de la Palestine un groupe interdit par l’occupation israélienne.

Par ailleurs, ce tour de visse fait suite à une série de “dissolutions” imposées par l’État français ; à l’instar de la dissolution du Collectif contre l’islamophobie en France, ainsi que diverses autres organisations.

En réponse, Palestine Vaincra a dénoncé cette décision comme ; “une attaque contre le mouvement de solidarité envers la Palestine et toutes les forces antiracistes”. Palestine Vaincra fait en effet partie de Samidoun, le réseau de solidarité avec les prisonniers palestiniens ; désigné par Israël comme un affilié du Front populaire pour la libération de la Palestine.

Cliquez pour commenter

Laisser un message

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *