Suivez nous

Awra dans l’islam – nudité – awra de la femme et aoura de l’homme

La awra (en arabe عورة) pour les musulmans est la partie de son corps à couvrir. En général c’est la partie entre le nombril et les genoux. Il est important de connaitre la partie à cacher de son corps, entre autres, pour faire la prière.

Que signifie Awra ?

En arabe, le terme awra ou awrat (عورة) dérive de la racine awr qui  signifie  défectuosité, imperfection, tache ou faiblesse.  Cependant,  la traduction anglaise la plus courante est “nakedness” (nudité).

Awra des hommes et des femmes en prière

Couvrir la awrah est l’une des conditions préalables de la salat. Allah (Gloire à Lui) dit dans le Coran : “ô enfants d´Adam, dans chaque lieu de Salat portez votre parure (vos habits). Et mangez et buvez; et ne commettez pas d´excès, car Il [Allah] n´aime pas ceux qui commettent des excès .” Al-A`raf 7:31)

Le mot “parure” fait ici référence à la couverture de la awrah (parties privées à couvrir en public) , tandis que le mot “mosquée” signifie prière. Par conséquent, la phrase entière signifie “Couvrez votre awrah pour chaque prière”.

Salamah ibn Al-Akwa` (qu’Allah soit satisfait de lui) a dit au Prophète (paix soit sur lui) : « Ô Messager d’Allah, puis-je prier en chemise longue ? Il a dit: “Oui, mais boutonnez-le, même avec juste une épine.” (Al-Boukhari).

Pour la awrah d’une femme, il est dit que tout son corps est awra et doit être couvert, à l’exception de ses mains et de son visage. Allah (Gloire à Lui) dit dans le Coran : Et de ne montrer de leur parure que ce qui en paraît (n’exposer aucune parure ou beauté sauf les mains et le visage). ( An-Nur 24:31)

Aussi, il a été authentiquement rapporté sous l’autorité d’Ibn Abbas, Ibn Umar et A’icha que le Prophète (paix soit sur lui) a dit: “Allah n’accepte pas la prière d’une femme adulte à moins qu’elle ne porte un couvre-chef ( hijab complet). (Convenu)

Il est rapporté également d’Oum Salamah qu’elle a demandé au Prophète: “Une femme peut-elle prier dans une longue chemise (comme une chemise de nuit) et un couvre-chef sans pagne?” Il a dit: “Si la chemise est longue et fluide et couvre le dessus de ses pieds (c’est-à-dire qu’elle est autorisée à le faire).” (Abou Daoud)

Quelle est la awra entre époux

Il n’y a pas de awra entre les époux. L’homme peut voir tout le corps de sa femme, et vice versa. Le Prophète Mohammed, paix sur lui, dit « Préserve ta Awrah , sauf devant ta femme ou tes esclaves. » Rapporté par Abou Dawoud.

Quelle partie du corps doit être couverte en Islam ?

Jusqu’ou les hommes doivent-ils se couvrir dans l’islam ?

L’homme à obligation de couvrir la partie de son corps entre son nombril et ses genoux. Il est interdit dans l’islam de prendre des douches collectives tout nu.

La awra de l’homme est la même en présence d’une femme (sauf son épouse) ou d’un homme.

les hommes peuvent couvrir leurs awra en portant une djellaba ou tout autre habit qui couvre la partie du corps entre le nombril et les genoux.

Awra femme : où les femmes doivent-elles se couvrir dans l’islam ?

La awra de la femme musulmane dépend de la personne présente avec cette dernière. On distingue les cas suivants :

Femme et ses Maharim

Les écoles diffèrent concernant les parties du corps qu’une femme doit couvrir en présence de ses maharim (sauf le mari). En d’autres termes, qu’est-ce qui constitue la awra d’une femme en présence de femmes musulmanes ainsi que de ses maharim ?

Les Hanafis et les Shafi’is disent que c’est wajib pour elle de couvrir la zone entre le nombril et les genoux en leur présence.

Toutefois, les Malikis et les Hanbalis observent : elle doit couvrir la zone entre le nombril et les genoux devant les femmes, et en présence de ses maharim , tout son corps sauf la tête et les bras.

La plupart des Imamis déclarent : Il est wajib pour elle de se couvrir les fesses et les parties intimes en présence des femmes et de son maharim ; couvrir également d’autres parties est préférable mais pas wajib , sauf là où il y a une peur du péché.

Entre femmes

Les juristes sont d’avis que la awrah d’une femme par rapport à une autre femme est comme la awra d’un homme envers un homme, c’est-à-dire entre le nombril et le genou. Il n’y a pas de différence entre deux musulmanes se trouvant ensemble et entre une musulmane et une non musulmane se trouvant ensemble, selon Ibn Qodama.

Entre sexes différents

La partie à cacher pour un homme devant une femme va de son nombril à son genou. Cependant, la femme en présence d’homme (sauf son mari) doit cacher tout son corps sauf le visage et les mains si l’homme est étranger (qu’elle a le droit de se marier avec). Elle doit couvrir sa awrah (du nombril aux genoux) plus du nombril au cou.

Quelle est la awra de l’homme ?

Comme vu plus haut, la partie à cacher chez l’homme se trouve entre le nombril et le genou.

Quelle est la awra entre femme ?

Les femmes doivent couvrir leur corps du nombril aux genoux. Elle peut laisser dénuder leurs bustes entre elles.

La voix de la femme est-elle awra ?

Toutes les écoles s’accordent à dire qu’il n’est pas interdit d’écouter la voix d’une femme, sauf lorsqu’il s’agit de plaisir ou lorsqu’il y a peur du péché. L’auteur d’al-Jawahir , au début du chapitre sur le mariage, a mentionné comme preuve la pratique continue des musulmans appartenant à différentes périodes et régions les innombrables cas des conversations des épouses du Prophète (s), des Imams et des Oulama et aussi la tenue de conversations entre sexes opposés lors de transactions, ainsi que le verset coranique : Ne soyez pas complaisant dans votre discours.. ( Coran 33:32 ), où non la parole elle-même, mais sa manière et sa complaisance ont été interdites.

La Awra des vielles femmes

Dieu Tout-Puissant dit dans le Coran : Et quant aux femmes atteintes par la ménopause qui n´espèrent plus le mariage, nul reproche à elles d´enlever leurs vêtements de [sortie], sans cependant exhiber leurs atours et si elle cherchent la chasteté c´est mieux pour elles. Allah est Audient et Omniscient.(Coran Annour 24:60 )

Ce noble verset indique qu’il est permis aux femmes âgées qui n’ont aucun désir de mariage en raison de leur vieillesse “d’exposer leur visage et une partie de leurs cheveux et de leurs bras, et toutes autres parties que les femmes âgées gardent généralement exposées.

Cette autorisation est fondée sur l’hypothèse qu’il n’est pas permis d’exposer l’une des parties du corps susmentionnées, s’il existe une crainte que cela ne conduise à quelque chose de haram .

Cliquez pour commenter

Laisser un message

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *