Suivez nous

L’arabie saoudite découvre une inscription datant du Khalif Othmane

L’Arabie saoudite a découvert l’inscription islamique datant du troisième calife Othmane bin Affan, a rapporté l’agence de presse saoudienne (SPA).

L’Autorité du patrimoine en Arabie saoudite a confirmé que l’inscription datée de la 24e année de la Hijrah (migration) a été trouvée par un groupe de personnes intéressées par les antiquités et le patrimoine dans les limites du site archéologique du « palais Olaya » de La Mecque.

L’autorité a remercié le Dr Eid Al-Yahya et son équipe, qui ont identifié l’inscription. Un expert en inscriptions islamiques, Muhammad Al-Magdawi, a participé à sa lecture initiale, car ils ont publié une lecture partielle de l’inscription via les médias sociaux.

L’inscription est considérée comme l’une des inscriptions archéologiques les plus importantes, car son importance réside dans le fait qu’il s’agit d’une inscription historique documentant l’un des événements importants du début de l’histoire islamique.

L’autorité a expliqué que les études archéologiques menées par le Dr Nayef Al-Qanour, directeur du département de protection de l’Autorité du patrimoine, ont fourni une lecture de l’inscription, après l’avoir examinée et documentée. Le mystère de la première ligne de l’inscription révèle le nom du drapeau (Zuhair). “Je Zuhair a cru – en Dieu et a écrit un temps – Amr bin Affan en l’an vingt-quatre.”

Une troisième inscription

L’inscription semble similaire au contenu de l’inscription de Zuhair dans le gouvernorat d’Al-Ula, dans laquelle son auteur a documenté l’époque au cours de laquelle le calife Omar Ibn Al-Khattab est mort.

L’Autorité du patrimoine, à son tour, s’intéresse à l’étude de l’inscription car il s’agit du troisième plus ancien document rupestre daté d’inscriptions islamiques après l’inscription Salamah à Yanbu al-Nakhl datée de l’année (23 AH) et l’inscription Zuhair dans l’Al- Gouvernorat d’Ula (24 AH), selon « SPA ».

L’Autorité saoudienne du patrimoine poursuit ses efforts pour mener une enquête sur les sites archéologiques pour la saison 2022 en cours, afin d’achever les travaux sur les sites archéologiques du nord-ouest de La Mecque.

Cliquez pour commenter

Laisser un message

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *