Suivez nous

Pèlerinage à la Mecque : comment se préparer à aller au Hadj ?

Voyager pour le pèlerinage à la Mecque ( Hadj ) nécessite à la fois une préparation spirituelle et matérielle. Certaines exigences religieuses et logistiques doivent être remplies avant de pouvoir partir en voyage.

Préparation spirituelle au pèlerinage à la Mecque

Le pèlerinage à la Mecque (Hadj ) est un voyage d’une vie, au cours duquel on se souvient de la mort et de l’au-delà, et revient une personne renouvelée. Le Coran dit aux croyants de ; “prendre des provisions avec vous pour le voyage, mais la meilleure des provisions est la conscience de Dieu…” (sourate Al Baqara2:197). 

La préparation spirituelle est donc essentielle ; on devrait être prêt à faire face à Dieu avec une humilité et une foi complètes. Il faut lire des livres, consulter les chefs religieux et demander à Dieu de vous guider sur la meilleure façon de tirer profit de l’expérience du pèlerinage à la  Mecque (Hajj ).

Exigences religieuses du pèlerinage à la Mecque

Le Pèlerinage à la Mecque (Hajj) n’est exigé que des personnes qui peuvent financièrement se permettre de faire le voyage et qui sont aussi physiquement capables d’accomplir les rites du pèlerinage. 

De nombreux musulmans dans le monde économisent des fonds toute leur vie pour ne faire le voyage qu’une seule fois. Pour d’autres, l’impact financier est minime. Étant donné que le pèlerinage est physiquement épuisant ; il est avantageux de faire de l’exercice physique dans les mois précédant le voyage.

Aussi, le rite du hadj comporte 12 étapes éprouvantes, qui nécessitent du pélerin une bonne santé. Il faut également profiter du pèlerinage pour visiter les endroits historiques de la Mecque ainsi que ceux de Médine, la capitale du prophète Mohamed.

Préparation logistique

Une fois que vous êtes prêt pour le voyage, pouvez-vous simplement réserver un vol et partir ? Malheureusement, ce n’est pas si simple.

En effet, ces dernières années, le pèlerinage annuel a attiré des foules de près de 3 millions de personnes. La logistique de l’hébergement, du transport, de la nourriture, etc. ; pour un si grand nombre de personnes nécessite une grande coordination. 

Le gouvernement saoudien a donc institué des politiques et des procédures que les pèlerins potentiels doivent suivre afin d’assurer une expérience de pèlerinage sûre et spirituelle pour tous. 

Ces exigences et procédures comprennent ainsi ce qui suit :

  • Tous les pèlerins potentiels doivent demander un visa Hajj par l’intermédiaire d’un agent de voyage qualifié dans leur pays d’origine. Les ambassades saoudiennes ne délivreront pas de visas Hajj aux personnes voyageant seules. 
  • Tous les agents de voyages étrangers doivent être pré-approuvés par le ministère du Hajj ; et avoir un contrat de partenariat avec un fournisseur local (saoudien) de Hajj.
  • Tous les agents de voyage qualifiés et leurs partenaires saoudiens sont responsables de fournir à leur groupe du Hajj les documents de voyage, le transport et le logement tout au long de l’expérience du Hajj.
  • Des quotas ont été ainsi alloués sur le nombre de pèlerins de chaque pays. Dans certains cas, sur le nombre de fois qu’un individu peut effectuer le pèlerinage à la Mecque au cours d’un certain nombre d’années.
  • une limite d’âge (65 ans) a été aussi et pour la première fois instaurée pour les musulmans souhaitant effectuer le Pèlerinage à la Mecque. Ainsi, Les pèlerins à La Mecque en 2022, doivent être âgés de moins de 65 ans et vaccinés contre le coronavirus
Cliquez pour commenter

Laisser un message

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *