Suivez nous

Youssef (Joseph) le premier prophète des fils d’Israël

Jeunesse de Youssef

Youssef était un jeune garçon, beau, heureux et très aimé par son père. Il s’est réveillé un matin excité par un rêve et courut droit vers son père en lui expliquant joyeusement ce qu’il avait vu dans son rêver. Yaacoub écouta attentivement son fils bien-aimé et son visage rayonnait de joie, car Joseph raconta un rêve qui parlait de l’accomplissement d’une prophétie.

Youssef dit « Ô mon père ! En vérité, j’ai vu (en rêve) onze étoiles et le soleil et la lune; Je les ai vus se prosterner devant moi.” (Coran 12:4).

Joseph était l’un des 12 frères dont le père était le Prophète Jacob et dont l’arrière-grand-père était le Prophète Abraham (Ibrahim). Le petit-fils du prophète Ibrahim, Jacob (Yacoub), a interprété le rêve demanda à son fils de ne pas raconter son rêve à ses frères. Jacob a dit, « Ô mon fils ! Ne raconte pas ta vision à tes frères, de peur qu’ils organiser un complot contre vous… ” (Coran 12:5)

Le prophète Joseph et l’histoire du puits

Les dix frères aînés étaient déjà jaloux de leur jeune frère. Ils ont reconnu l’affection particulière de leur père pour lui. Jacob était un prophète, un
homme voué à la soumission au Seul Vrai Dieu et il a traité sa famille et sa communauté avec équité et amour. Joseph avait aussi un jeune frère nommé
Benjamin, qui, à ce stade de l’histoire, était trop jeune pour être impliqué dans l’une des tromperies.

La jalousie que les frères ressentaient envers Joseph aveuglait leur cœur,
désorienté leur pensée. Il désidèrent de le tuer mais le plus vieux propose de ne pas le tuer mais le mettre dans un puits. « Ils dirent : « Vraiment, Joseph et son frère sont plus aimés de
notre père que nous, mais nous sommes un groupe fort. Vraiment, notre père est dans une simple erreur. Tuez Joseph ou chassez-le dans un (autre) pays,
afin que la faveur de ton père soit accordée à toi seul, et après cela, vous serez des gens justes.

Une fois trouvé par un voyageur de passage, il serait vendu en esclave, le rendant ainsi pratiquement mort pour la famille.
Une fois le plan validé. Ils s’approchent de leur père pour emmener Joseph dans le désert avec
eux, sous prétexte de le laisser jouer et s’amuser.

Une fois l’accord de Yacoub aquis, ils sont allés directement au puits et sans remords, ont jeté dans le puits. PLus tards une caravane passe, trouve Joseph et le vend à un dignitaire Egyptien.

Youssef, séduction et prison

Le ministre en chef, Azeez, dit à sa femme : “Rendez son séjour confortable, peut-être qu’il nous profitera ou que nous l’adopterons comme fils.”

Dieu a placé le prophète Youssef dans la maison de la deuxième plus importante personne en Egypte. Le ministre en chef Azeez était plus qu’un simple premier ministre, il était aussi le trésorier de l’Égypte.

Le prophète Joseph a grandi jusqu’à l’âge adulte dans la maison d’Al Azeez et Dieu lui accorda à la fois la connaissance et la sagesse. Un jour, l’épouse d’Al Aziz a fermé les portes et a essayé de séduire Joseph, mais il résista à ses avances et chercha refuge auprès de Dieu. Joseph lui a dit qu’il ne trahirait pas son mari.

Il a essayé de fuir et ils coururent l’un contre l’autre jusqu’à la porte. La femme d’Al Aziz
attrapa la chemise du prophète Youssef et l’arracha de derrière. À ce instant, la porte s’ouvrit et son mari entra.

Immédiatement, la femme d’al-Aziz tente de renverser la situation. Elle lui a crié,
mari, “Quel est le châtiment pour celui qui a eu un mal dessein contre ta femme ? C’était un mensonge clair, pourtant elle l’a prononcé facilement et a suggéré que Youssef soit mis en prison.

Joseph essaya de se défendre et dit : « Non, c’est elle qui cherché à me séduire ». Un de leurs proches (selon certains savants) précise que “Si c’est que sa chemise est déchirée par devant, alors son histoire est vraie, et c’est un menteur ! Mais si c’est que sa chemise est déchirée par derrière, alors elle a menti et il dit la vérité !

La prison pour le prophète

La preuve était sans équivoque. Le chef, bien que manifestement contrarié, était plus préoccupé par couvrir cette affaire. Il ne voulait pas de son nom et position d’être souillé par un scandale. Il a demandé à Youssef de se taire de la situation et dit à sa femme de demander pardon à Dieu. Cela aurait dû mettre un terme à l’affaire, mais comme c’est souvent le cas dans
sociétés plus riches, les gens ont beaucoup de temps libre.

On décida enfin de le mettre en prison en attendant une autre solution pour le Prophète Youssef .

Le Prophète Joseph, au sommet du royaume d’Egypte

Pendant son passage en prison Youssef s’approcha d’un autre détenu qui se destinait à être proche du Roi et lui a dit “s’il vous plaît, souvenez-vous de moi auprès de votre roi”. Il espérait
que le roi examinerait son cas, verrait son oppression et le libérerait. Le compagnon oublia de mentionner Youssaf et par conséquent il reste en prison quelques années.

Le roi rêva qu’il se tenait sur les rives du Nil en train de regarder sept vaches grasses émerger du fleuve, suivies de sept vaches maigres. Les sept vaches maigres ont dévoré les grosses. Ensuite, le rêve a changé et il a vu sept épis verts pousser sur les rives du Nil. Ils disparurent dans la boue et au même endroit poussèrent sept épis secs. Le roi se réveilla choqué et effrayé, et envoya chercher ses sorciers, prêtres et ministres. Ils n’ont pas réussi à interpréter le rêve et sont parvenus à la conclusion unanime que ce n’était qu’un cauchemar.

Le compagnon de prison de Youssef a entendu parler du rêve et s’est souvenu des interprétations du Prophète. Avec la permission du roi, il se précipita à la prison et demanda à Youssef d’interpréter le rêve.

Le roi fut étonné de cette interprétation, non seulement Yossef en donna le sens mais aussi recommanda une ligne de conduite. Le roi a exigé que Yossef sorte de prison. Cependant, Joseph a refusé de quitter la prison et a insisté pour être innocenté .

Une fois son innocence établie, Joseph comparut devant le roi. Après avoir entendu les paroles de Joseph, le roi impressionné lui confie à un poste de haut rang.

La réalisation du rêve

A la fin de la gestion des années de famine et après avoir retrouvé ses frères, Youssef a réuni sa famille. Il demanda aux frères de retourner auprès de leur père et ramener toute leur famille en Egypte.

La famille du prophète Jacob rassembla ses affaires et se rendit en Égypte. Jacob avait hâte de retrouver son fils. Ils allèrent directement vers Youssaf et le trouvèrent assis sur un trône élevé. Youssaf parla à sa famille en disant, entrez en Égypte, si Dieu le veut, en sécurité.

Le début de la Sourate Youssouf du Coran, commençait par le jeune garçon décrivant son rêve à son père bien-aimé Yacoub. Le Coran conclut l’histoire en interprétant le rêve. Les onze étoiles sont ses frères, le soleil son père et la lune sa mère.

Consultez le site Voix Offor Islam

Cliquez pour commenter

Laisser un message

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *