Suivez nous

L’art de la calligraphie en iran inscrit sur le registre de l’UNESCO

Le programme national de sauvegarde de l’art traditionnel de la calligraphie en Iran sélectionné en 2021 sur le registre des bonnes pratiques de sauvegarde de l’UNESCO.

Cette inscription au profit de l’Iran, couronne une course entre l’Iran et la Turquie qui bataille depuis 2015 autour de la calligraphie islamique.

Une bataille pour s’approprier la calligraphie islamique

Ces dernières années, l’Iran et la Turquie ont connu diverses compétitions et conflits dans le domaine de la calligraphie, et depuis 2015, cette question a pris des dimensions plus sérieuses. À cet égard, la Turquie a commencé en 2015 sa démarche pour enregistrer la calligraphie ; en particulier la calligraphie Nasta’liq sous son nom à l’UNESCO, un type de calligraphie connu dans le monde entier comme la calligraphie iranienne.

Mais le passé historique de la Turquie montre que l’État ottoman n’existait pas avant le IXe siècle de l’hégire. D’autre part, les plus anciens Corans obtenus des Ottomans appartiennent au Xe siècle de l’hégire ;alors que près de 5 siècles avant cela, le Coran a été écrit en Iran.

Après la tentative de la Turquie de soumettre l’écriture nasta’liq à l’UNESCO, en 2016, Javad Bakhtiyari ; président du Conseil suprême de l’Association des calligraphes iraniens, a réagi à la décision de la Turquie ; et a annoncé des efforts pour enregistrer l’écriture nasta’liq iranienne en coopération avec l’UNESCO, ;dont le dossier d’enregistrement de la calligraphie iranienne, comprend le total de polices iraniennes telles que Solths, Naskh, Nasta’liq, etc. 

Cependant, la Turquie a soumis le 25 mars 2020un nouveau dossier intitulé “Calligraphie islamique” à l’UNESCO pour la saison 2021. 

Le ministère iranien du Patrimoine culturel, de l’Artisanat et du Tourisme a officiellement protesté ; contre la proposition turque parce que l’adjectif islamique ne peut pas être limité à la Turquie. L’Iran a par la suite soumis son dossier de calligraphie à l’UNESCO pour l’année 2021 dans le cadre de la liste des bonnes mesures de protection.

calligraphie en Iran
calligraphie en Iran

calligraphie en Iran :1000 ans d’histoire

La tradition de la calligraphie a toujours été associée à l’acte d’écrire en Iran et même lorsque les écrivains avaient une alphabétisation limitée, la calligraphie et l’écriture étaient encore étroitement liées. Mais avec l’avènement de l’imprimerie et l’émergence des programmes informatiques et des polices numériques ; cet art a progressivement décliné et l’accent mis sur la lisibilité pure a remplacé le respect ; à la fois de la lisibilité et de l’esthétique. Cela a entraîné une baisse de l’appréciation de la calligraphie parmi les nouvelles générations. 

La sauvegarde de la tradition calligraphique iranienne est ainsi devenue une préoccupation majeure dans les années 1980, et un programme national a été développé à cet effet par des organisations non gouvernementales en collaboration avec le gouvernement. 

Ce programme visait à élargir la formation publique informelle et formelle en calligraphie ; publier des livres et des brochures, organiser des expositions d’art et développer les programmes académiques ; tout en promouvant une utilisation appropriée de la tradition calligraphique en accord avec les conditions de vie modernes. 

Une partie du travail sur ce programme a été lancée par l’Association des calligraphes iraniens ; avant les années 1980 et compte tenu de son immense popularité, le secteur public en a fait un programme national en le redéfinissant et en le coordonnant à grande échelle sur la base des expériences du public et secteurs privés.

Pour rappel, à l’UNESCO, il y a trois listes : la liste du patrimoine immatériel, la liste des identifiants ; la liste des bonnes actions de conservation. Jusqu’à présent, l’Iran et de nombreux autres pays n’ont inclus aucun élément dans la liste des actions de conservation. Il est plus difficile de s’inscrire dans cette liste en raison de sa nature.

Cliquez pour commenter

Laisser un message

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *