Suivez nous

L’Algérie lance des mosquées virtuelles

Le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs Algérien, Youcef Belmehdi a déclaré que son ministère a réussi à créer un monde virtuel pour les fidèles de mosquées (mosquées virtuelles) après que la crise pandémique de coronavirus a provoqué la fermeture des vraies mosquées.

Dans une déclaration au site d’informations spoutnik.com, en marge de la Conférence internationale ; sur les «institutions de la fetwa à l’ère numérique, défis de développement et mécanismes de coopération» organisée en Egypte, Youcef Belmehdi a indiqué ; qu’après la fermeture des mosquées, son département a essayé de trouver une alternative ; en créant à chaque imam une plate-forme à partir de laquelle il peut suivre ses fidèles et pratiquer son appel.  

Plus précisément : il s’agit de mosquées virtuelles. Ces mosquées virtuelles sont  encadrées par une élite ; de chouyoukh spécialisés et chevronnés en matière d’enseignement de coran et ses sciences, visent  à faciliter l’accès aux différentes franges de la société à l’apprentissage du saint coran et ses sciences via les techniques modernes et les techniques de récitation.

Selon le ministre, le résultat observé après la création de ces plateformes a engendré ; la création d’une plateforme numérique algérienne « miqraa », lancée officiellement, et destinée à la communauté nationale à l’étranger et à ceux qui souhaitent apprendre le coran dans les pays de sahel et en Afrique.

Ces plateformes ont été conçues suite à la fermeture des mosquées et des écoles coraniques ; dans le cadre des mesures de prévention contre la propagation de nouveau coronavirus.

Cliquez pour commenter

Laisser un message

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *