Suivez nous

Inchallah : une expression mal utilisée

Comme Allahou Akbar, l’expression Inchallah est mal comprise et souvent mal utilisée par les musulmans de manière générale et les musulmans de France en particulier. Découvrons son origine et sa vraie signification.

Les autres orthographes possibles de cette expression sont :

  • in sha llah
  • inchalal
  • inshalah
  • inchalá

Signification de inchallah

Cette expression très répondues chez les musulmans signifie : “si Allah veut ou si telle est la volonté de Dieu. Elle est également utilisée comme diminutif de “si Dieu le veut”.

L’origine de in sha allah

Les Qorachites demandent conseil aux juifs de Médine et posèrent au Prophète de l’Islam trois questions pour ainsi le tester et confirmer qu’il est bien le messager de Dieu. On le questionne sur l’histoire des jeunes gens qui se sont abrités dans une grotte. L’histoire d’un homme bon qui a fait le tour de la terre et une question à propos de ce qu’est l’âme. Mohammed (Paix sur lui) répondait qu’il apporterait les réponses le lendemain.

Mais la révélation aura trois jours de retard, et Ibn Ishaq dit que la révélation ; avait été retardée ; de quinze jours et le Messager de Dieu ; que la paix soit sur lui ; a été attristé. Après trois jours, Dieu Tout-Puissant a envoyé l’Archange Gabriel avec la sourate Al-Kahf, qui contient la réponse à deux de leurs questions et laissa la réponse sur l’âme pour sourate Al-Isra – 85, “Et ils t´interrogent au sujet de l´âme, – Dis : ” l´âme relève de l´Ordre de mon Seigneur”. Et on ne vous a donné que peu de connaissance.”

Dieu attira l’attention du Protoptère dans les versets 23-24 de Al Kahf “Et ne dis jamais, à propos d´une chose : “Je la ferai sûrement demain sans ajouter : “Si Allah le veut“, et invoque ton Seigneur quand tu oublies et dis : “Je souhaite que mon Seigneur me guide et me mène plus près de ce qui est correct”.

A compter de cette date les musulmans sont incités à dire “Inchallah” pour toute action future à accomplir ; en se remettant à la volonté de Dieu, mais en prenant toutes les dispositions pour réussir ladite action.

Changement d’usage d’inchallah

L’expression qui voulait dire ” si Dieu le veut ” pour affirmer que l’action à faire sera faite sauf empêchement ; a été changée par l’usage et la pratique des musulmans. Avec le temps Inchalah est devenu ainsi synonyme de “Jamais”. Cette mauvaise habitude de l’utiliser à mauvais escient donne aujourd’hui une très mauvaise image de l’Islam et des musulmans.

L’aberration du “Inchalah” passée

Parmi les usages erronés de cette expression en France, l’utilisation de “Incha allah” pour des actions passées ! L’expression est à utiliser exclusivement pour les actions futures et jamais les actions passées. Cette pratique a banalisé cette expression qui, bien utilisée, nous rappelle que nous pouvons tout préparer et planifier mais Dieu est plus Grand et sa volonté prend le dessus.

Comment prononcer inshallah

Comment prononce-t-on “Inchallah” ou “inshallah” ?

La phonétique de l’expression se présente comme suit : “insha Allah”. On peut aussi la prononcer comme en France ou en Belgique “incha Allah”.

En arabe

En arabe, on écrit l’expression ou le terme inchaa allah comme suit : إن شاء الله.

Quand dire in challah ?

Lorsqu’on souhaite la réalisation d’un projet futur.

Que répondre à inchalah ?

Lorsqu’une personne vous fait un doua contenant “Inchaa Allah”, vous pouvez répondre “Amine” ou “Allamouma Amine”. Vous pouvez également répondre en disant “Barak Allahou Fik”.

Autres expressions

Cliquez pour commenter

Laisser un message

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *