Suivez nous

Allah y chafik : signification et sens de l’expression

Allah y chafik : Que veut dire l’expression Lah ychafik ?

L’expression Allah ychafik ou chafak allah signifie littéralement : Que Dieu te guérisse.

Les autres orthographes possibles de l’expression Allah y chafik :

  • Allahou y chafik
  • Allahi chafik
  • Chafak allah

Comment écrire « allahi chafik » en arabe

En langue arabe ça donne : الله يشافيك ou شفاك الله

Traduction : (demander la guérison à Allah)

Que Dieu te guérisse

Quand utiliser « chafak allah »

On le dit pour souhaiter à quelqu’un un prompt rétablissement. C’est une invocation à faire aux malades, parce qu’il n’y a que Allah qui guérit. Le médecin donne le diagnostique et le bon traitement, mais c’est Dieu qui donne la guérison.

Le prophète Ibrahim le rappelle dans le Coran « c’est Lui qui me guérit quand j’ai mal; c’est Lui qui me fera mourir et qui me ressuscitera » (sourate Echouara : 80-81)

Que répondre à lah ychafik ou Rabiy chafik réponse

On peut répondre à cette expression par dire merci ou inchaallah.

Comment est prononcé chafak allah ou « Allah ychafik » en français (prononciation) ?

Translittération en français de Allah y chafik : alahu yushafiyk

Les douaa du Prophète pour la guérison

Cette expression (Allah y chafik) est également un douaa et une invocation islamique. En effet, lorsque le Prophète (ﷺ) rendait visite à un membre malade de sa famille, il touchait le malade avec sa main droite et suppliait : « Allahumma Rabban-nasi, adhhibil-ba’sa, washfi, Antash-Shafi, la shifa’a illa shifa’uka, shifaan la yughadiru saqaman [Ô Allah ! le Dieu de l’humanité ! Enlevez cette maladie et guérissez (lui ou elle) ! Vous êtes le Grand Guérisseur. Il n’y a de remède que par Vous, qui ne laisse aucune maladie derrière vous]. «

Un des compagnons rapporte que lorsque l’un de nous se plaignait, le messager de Dieu l’essuya avec sa main droite et dit ensuite : « Enlève le mal, Seigneur des hommes, et donne la guérison. Tu es le Guérisseur. Il n’y a de guérison que la vôtre, une guérison qui ne laisse aucune maladie derrière elle.

Chafak Allah dans les Hadiths :

Il y a un hadith sahih qui rapporte cette expression. C’est pour visiter une personne malade :

Ibn ‘Abbas a rapporté que le Prophète (SAW) a dit : « Aucun adorateur musulman ne rend visite à un malade – autre qu’au moment de la mort – et il dit sept fois: As’alullah Al-Azeem Rabbal Arshil Azeem an yashfik (« Je demande à Allah le Magnifique, Seigneur du Magnifique Trône pour te guérir’) sauf quand il sera guéri. Sahih

Allah y chafik est une formule ou un mot très puissant. Dans un autre hadith il transmet le bénéfice à ceux qui souhaitent ses frères malades :

« Si un homme appelle son frère musulman malade, c’est comme s’il marchait en récoltant les fruits du paradis jusqu’à ce qu’il s’assied, et quand il s’assied, il est couvert de miséricorde, et si c’était le matin, soixante-dix mille angles envoient des prières sur lui jusqu’au soir, et si c’était le soir, soixante-dix mille angles envoient des prières sur lui jusqu’au matin.

Utilisée dans une phrase :

Voici quelques exemples où on utilise la formule Allah chafik dans une phrase :

Plaisanteries/injures amicales : « Vous hallucinez ! Allah Yachfeek mon frère »

Demander de l’aide : Le père de mon ami est très malade. Ne l’oublier pas dans votre dua. Allah yashfih

La formule shafak Allah est également utilisée quand une personne donne un médicament à une autre personne malade.

Autres expressions

Cliquez pour commenter

Laisser un message

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *